Macédoine : la police matraque les étudiants anti-VMRO-DPMNE

| |

Depuis plus de deux ans, le plénum des étudiants se bat contre la réforme de l’enseignement supérieur qui prévoit un contrôle accru du pouvoir. Les élections étudiantes du 29 juin se sont soldées par une intervention ultra-musclée de la police qui fait scandale.

Par Jacqueline Bisson Le 29 juin, plus de 30 000 étudiants de l’Université St Cyrille et Méthode étaient appelés à élire leurs représentants au sein du Parlement des étudiants et à ramener à la normale une situation de blocage qui dure depuis deux ans. Sans surprise, le candidat soutenu par le VMRO-DPMNE l’a largement emporté avec 73% des voix. Mais le taux de participation n’a atteint que 17,5%, ce qui rend contestable la légitimité du scrutin. Voilà qui n’empêchait pas le communiqué du Parlement des étudiants d’annoncer que « le processus électoral s’était déroulé dans une atmosphère juste et démocratique ». De son côté, le plenum étudiants (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous