Macédoine : branle-bas de combat avant les élections du 11 décembre

| |

Attaques contre les « traîtres à la patrie » contre dénonciation des « criminels au pouvoir ». La campagne électorale pour les élections du 11 décembre a bel et bien commencé. Dans le camp albanais, les cartes pourraient être rebattues, tandis que le ministre autrichien des Affaires étrangères est venu apporter un soutien appuyé et critiqué au VMRO-DPMNE.

Par Jaklina Naumovski Cinq coalitions et six partis politiques ont déposé leur liste pour les législatives anticipées du 11 décembre dans les sept circonscriptions électorales (six dans le pays et la septième pour la diaspora). La campagne se déroule dans un climat de tension, sur fond d’une crise politique qui dure depuis près de deux ans. Les enquêtes sur les intentions de vote donnent le VMRO-DPMNE en tête devant le SDSM, le BDI et le PDSh. Ces sondages sont toutefois à prendre avec des pincettes tant les résultats diffèrent selon les commanditaires. La grande inconnue reste le vote des indécis – représentant plus de 30% des personnes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous