Slovénie : l’hostel Celica, une ancienne prison à la pointe de l’écologie

| |

Nichée au cœur de Ljubljana, la pension Celica (« La cellule ») a coutume de répéter qu’elle rassemble cultures et opinions après les avoir divisées pendant des décennies. L’ancienne prison reconvertie en hôtel vient de recevoir le label Travelife Gold, une première pour une auberge de jeunesse.

Par Charles Nonne Tout près du squat branché de Metelkova se dresse l’hostel Celica. Pourtant, l’ancienne petite prison austro-hongroise abandonnée à l’indépendance de la Slovénie, a bien failli disparaître. Dans les années 1990, les militants du réseau Mreža za Metelkovo se sont farouchement opposés aux projets des autorités de raser le bâtiment. Après huit ans de batailles administratives, le collectif a fini par obtenir le soutien de la ville de Ljubljana et de plusieurs organisations de jeunesse pour en faire un centre culturel. Entre 2001 et 2003, la future auberge de jeunesse a alors vu 80 artistes se succéder pour transformer les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous