La Turquie vient soutenir la Bosnie le jour de Bajram

| |

Mardi 30 août, en plein Bajram, le ministre turc des Affaires étrangères s’est rendu en Bosnie pour rappeler le soutien d’Ankara dans le règlement de la crise politique qui secoue le pays depuis près d’un an. Ahmet Davutoğlu a notamment rencontré le Haut Représentant, le chef de la Communauté islamique et les dirigeants bosniaque. Milorad Dodik a salué une « visite précieuse », mais pas « impartiale ».

Par Rodolfo Toe Le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoğlu s’est rendu en Bosnie-Herzégovine mardi 30 août à l’occasion de Bajram, la célébration de la fin du ramadan. Au cours de cette journée, il a rencontré le Haut représentant Valentin Inzko et les dirigeants du Parti de l’action démocratique (SDA) et du Parti social-démocrate (SDP). Il a tenu à exprimer l’engagement de son pays pour trouver une solution à la crise politique qui ronge la Bosnie-Herzégovine. Retrouvez notre dossier : Turquie : le grand retour dans les Balkans ? Découvrez notre ouvrage : Les islams des Balkans 213 pages, 10 euros Lors d’une cérémonie à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous