Kosovo : manifestation « pour l’État et la souveraineté », contre l’Association des communes serbes

| |

L’opposition kosovare s’était donnée rendez-vous samedi 9 janvier heures dans le centre de Pristina pour protester contre la création de l’Association des communes serbes, voulue par Belgrade et Bruxelles, et réclamer la démission du gouvernement. La police a utilisé du gaz lacrymogène et des canons à eau pour disperser les manifestants.

Par Hysni Bajraktari Mise à jour, 16h 30 : plusieurs dizaines de manifestants ont été arrêtés lors des affrontements avec la police. Les blessés ont été emmenés à l’hôpital. 15h 30 : des cocktails Molotov ont été lancés sur le bâtiment du gouvernement à Pristina, où un début d’incendie s’est déclaré. La police a recours à des gaz lacrymogènes et des canons à eau pour disperser les manifestants. L’opposition appelle au calme. Le chef de l’AAK, Ramush Haradinaj, s’est adressé à la foule : « Le Kosovo ne commencera à respirer qu’après le départ de ce gouvernement ». La manifestation de ce 9 janvier est la première de l’opposition unifiée — Vetëvendosje, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous