Hooligans en Serbie : les banderoles de la honte

| |

« Rébus résolu : le cœur, les reins, les poumons, vive la maison jaune ! » Les supporters du club de foot de Novi Pazar avaient déployé cette banderole lors d’un match contre le FK Rad de Belgrade, le 24 octobre dernier. Les ultras bosniaques expliquent qu’il s’agissait d’une réponse aux provocations racistes dont ils font régulièrement l’objet, sans réaction des autorités...

Par Marie Dhumières Sept supporters du FK Novi Pazar ont été arrêtés en début de semaine pour avoir déployé une banderole raillant le trafic d’organes dont auraient été victimes des prisonniers serbes pendant la guerre au Kosovo. Cinq d’entre eux ont été maintenus en détention jeudi. On pouvait lire sur la banderole déployée lors du match de huitième de finale de la Coupe de Serbie, qui opposait le FK Novi Pazar au FK Rad : « Rébus résolu : le cœur, les reins, les poumons, vive la maison jaune ! ». Allusion sans équivoque au présumé trafic d’organes perpétré par l’UÇK dans une maison du nord de l’Albanie, à proximité du Kosovo. Selon des témoins, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous