Demandeur d’asile albanais : il ramène un portefeuille volé, la gendarmerie relance son expulsion

|

Marlind Plasa a le malheur d’être honnête. Ce père de famille albanais, demandeur d’asile installé en Ardèche, a ramené un portefeuille volé à la gendarmerie. Il en est ressorti sous escorte. Nouvel exemple de la folie administrative française.

(Avec Le Dauphine) Quand, il pousse la porte de la gendarmerie de Largentière, en Ardèche, Marlind Plasa n’imagine pas qu’il en ressortira sept heures plus tard, sous escorte des forces de l’ordre. Ce père de famille venait simplement ramener le portefeuille qu’il avait trouvé dans un bureau de tabac. « Comme il y avait 80 euros dedans , une carte bancaire et beaucoup de papiers, j’ai cherché le monsieur avec son numéro de téléphone », raconte Marlind. « Il m’a demandé, si c’était possible, de ramener son portefeuille à la gendarmerie. » Après contact téléphonique avec le propriétaire, vérification que la CB n’a pas été utilisée et les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous