Croatie : le « Troisième programme » de la HRT en lutte pour la liberté de l’information

| | |

Des centaines de personnes, dont de nombreux journalistes, se sont rassemblés jeudi soir à Zagreb, pour dénoncer les licenciements politiques et la suppression de nombreuses émissions de la radiotélévision publique (HRT), dont les programmes culturels de la troisième chaîne.

Le troisième programme de la HRT est dans le viseur de l’ultra-droite nationaliste au pouvoir et de ses alliés. Les émissions culturelles dirigées par Nevenka Dujmović ont été récemment qualifiées de « bastion yougoslave... farouchement marxiste ». Le mouvement Sloboda Trećima (« Liberté pour le troisième ») essaie de défendre cet espace de liberté et de créativité. Le rassemblement de jeudi soir a pris l’allure d’une émission enregistrée en plein air et public par Barbara Matejčić et Ante Perković, qui avait invité des artistes, des musiciens, des universitaires... Le communiqué de presse de « Sloboda Trećima » La destruction brutale du programme de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous