Crise politique : la victoire de Kukuriku en Croatie, un bon signe pour la Bosnie ?

| |

Il est encore trop tôt pour en être certain, mais la victoire de la coalition de centre gauche aux législatives anticipées du 4 décembre pourrait avoir des conséquences positives sur la crise politique en Bosnie. Bastion du HDZ, l’Herzégovine va en effet devoir s’accommoder avec un pouvoir à Zagreb nettement moins sensible à sa rhétorique nationaliste. Surtout dans la dernière ligne droite vers l’UE.

Par Rodolfo Toe La victoire de la coalition de centre gauche Kukuriku dimanche 4 décembre n’est pas importante seulement pour la Croatie ; elle pourrait aussi avoir d’importantes répercussions effets pour les citoyens croates de la diaspora, et notamment en Bosnie-Herzégovine. Retrouvez nos dossiers : Crise politique en Bosnie-Herzégovine : plus d’un an sans gouvernement Élections parlementaires en Croatie : défaite confirmée pour le HDZ Il est encore trop tôt pour parler d’évolution substantielle dans les relations entre Zagreb et les Croates de Bosnie. Le gouvernement croate ne voudra certainement pas trop prendre ses distances (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous