Crise politique en Macédoine : qui pour succéder à Nikola Gruevski ?

|

Selon l’accord conclu sous l’égide de l’UE pour mettre fin au scandale des écoutes qui a déstabilisé la Macédoine au printemps 2015, le Premier ministre Nikola Gruevski doit démissionner au moins cent jours avant les législatives du 24 avril. Problème : impossible de trouver un bon candidat.

Le Premier ministre Nikola Gruevski doit quitter son poste le 15 janvier en vertu de l’accord conclu avec l’opposition pour mettre un terme à la violente crise politique qui secoue depuis un an la Macédoine. Problème, le parti au pouvoir, le VMRO DPMNE n’arrive pas à se rassembler derrière un candidat. « Nous avons établi une short list rassemblant plusieurs noms, ceux de technocrates crédibles et de membres du parti », explique un cadre du VMRO DPMNE sous couvert d’anonymat. « Le nom du nouveau Premier ministre sera révélé en temps voulu... Très bientôt », tente-t-il ensuite de rassurer. Selon l’accord conclu en juin 2015 sous l’égide de l’UE, Nikola (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous