Diplomatie : le Premier ministre turc en visite à Sofia pour arrondir les angles avec la Russie

| |

Le Premier ministre turc, Ahmet Davutoğlu, s’est rendu en Bulgarie le 15 décembre pour discuter de projets énergétiques entre les deux pays. Cette visite est également un moyen pour la Turquie de s’adresser à la fois à l’Union européenne et à la Russie - et de rappeler à l’une ses ambitions d’adhésion, à l’autre sa volonté d’apaisement.

Par Béranger Dominici Le Premier ministre turc, Ahmet Davutoğlu, s’est rendu en Sofia, mardi 15 décembre, dans un contexte de crise avec Moscou. Et c’est ce contexte qui donne à cette visite toute sa signification : la Bulgarie n’est pas un partenaire stratégique de premier plan pour la Turquie, mais le pays présente l’intérêt d’être à l’intersection des zones d’influence européenne et russe. Les chefs de gouvernement ont discuté de la coopération entre les deux pays, au nom des liens historiques qui les unissent – ce que 300 militants d’Ataka, brandissant des pancartes hostiles au centre de la capitale bulgare, ont rappelé à leur manière. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous