Brexit : l’Albanie s’invite contre son gré dans la campagne

|

Le secrétaire d’État conservateur Michael Gove a récemment jugé que le Royaume-Uni avait toute sa place dans la zone de libre-échange « qui va de l’Islande à la Turquie », au côté des pays des Balkans, et notamment de l’Albanie, pour justifier sa position pro-Brexit. Des propos qui ont suscité un tollé à Tirana au point que le Premier ministre a dû officiellement réagir.

Par la rédaction (Avec Albinfo et agences) - « Ceux qui soutiennent la campagne de sortie du marché commun veulent que l’on devienne comme l’Albanie. Sérieusement. » Au-dessous du slogan, on voit le drapeau albanais, rouge flanqué de l’aigle bicéphale noir trôner au-dessus de Buckingham Palace. L’affiche circule sur les réseaux sociaux et les flancs d’une camionnette qui sillonne les rues de Londres. À l’origine de cette campagne contre le Brexit, le jeune député travailliste Chuka Ummuna. L’objectif est de railler les récents propos du secrétaire d’État à la Justice, Michael Gove. Ce fervent partisan du Brexit a déclaré le 19 avril qu’après sa (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous