Bosnie-Herzégovine : prison ferme pour sept jihadistes de retour de Syrie

| |

Sept jihadistes de retour de Syrie et d’Irak ont été condamnés à des peines allant jusqu’à trois ans de prison pour avoir rejoint les rangs de l’État islamique. Une cinquantaine de Bosniens sont revenus dans le pays après avoir combattu dans les rangs de l’EI, mais 200 seraient toujours sur place.

Par Mersiha Nezić Les accusés ont été reconnus « coupables d’avoir quitté la Bosnie-Herzégovine en 2013 et 2014 pour rejoindre l’organisation État Islamique, qualifié de groupe terroriste par l’ONU. Ils ont participé à des activités terroristes, leur objectif étant de combattre le régime de Bachar al-Assad », a expliqué Mirsad Strika, le juge du Tribunal de Bosnie-Herzégovine en charge du dossier. Enes Mešić, condamné à trois ans de prison, écope de la peine la plus lourde. Originaire d’une communauté salafiste basée dans le village de Dubnica, dans le Nord-Est de la Bosnie-Herzégovine, il a aussi été accusé d’avoir voulu exciser sa femme, soignée (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous