Bosnie : le Haut représentant va-t-il interdire le référendum ?

| |

Le bras de fer se poursuit en Bosnie-Herzégovine, même si toute décision sur le référendum que veulent convoquer les autorités de Republika Srpska (RS) est remise à la semaine prochaine. Les représentants de la RS menacent de boycotter les institutions fédérales si le Haut représentant Valentin Inzko fait recours à ses « pouvoirs de Bonn » pour interdire le référendum et prendre des sanctions.

Par Rodolfo Toe Valentin Inzko a décidé à la surprise générale de rencontrer Milorad Dodik dans l’après-midi de mercredi pour essayer de trouver un compromis sur la question du référendum qui devrait avoir lieu en RS en juin. Cette rencontre représentait une tentative de la dernière chance pour essayer de trouver un compromis avant la réunion du Peace Implementation Council de jeudi, qui aurait dû annuler la convocation du référendum et adopter des sanctions à l’égard des dirigeants de la Republika Srpska. Retrouvez notre dossier : Bosnie-Herzégovine : une crise politique sans fin ? Pour l’instant, le référendum n’a pas été annulé et aucune (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous