Le Courrier de la Bosnie-Herzégovine

Bosnie-Herzégovine : le district de Brčko n’est plus sous tutelle internationale

| |

C’est la fin d’une tutelle internationale qui aura duré plus de quinze ans. Depuis le 1er septembre, le district de Brčko, à cheval entre la Republika Srpska et la Fédération de Bosnie-Herzégovine, n’est plus sous la supervision du Haut Représentant. Les autorités locales sont désormais seules aux manettes.

Le Bureau du Haut Représentant international (OHR) à Brčko a mis fin le 31 août à son mandat de supervision du district, en accord avec les recommandations que le Conseil pour l’Implémentation de la Paix avait données le 23 mai. C’est la fin d’une histoire qui a commencé au mois de février 1997. Roderick Moore, qui aura donc été le dernier superviseur international de Brčko, a envoyé une lettre à tous les résidents du district en expliquant qu’à compter de septembre 2012, il ne participerait plus aux travaux institutionnels du district et ne prendra plus aucune décision contraignante. Retrouvez notre dossier :Bosnie-Herzégovine : un pays toujours bloqué (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous