Bosnie-Herzégovine : ces entreprises russes qui ne paient pas leurs impôts

| |

Selon les autorités de Republika Srpska, plusieurs entreprises faisant partie du groupe Nestro et appartenant à des investisseurs russes, s’adonnent à une fraude fiscale sans précédent dans l’entité serbe de Bosnie. Qui est-ce qui autorise cette fraude ?

Par Rodolfo Toè " title="© Brod" /> (Avec Radio Slobodna Evropa) - Plusieurs entreprises bosniennes qui appartiennent au groupe Nestro (la raffinerie de Brod et celle de Modrić, ainsi que les entreprises Nestro Petrol et Optima), fondé en 2008 par l’entreprise russe Neftegazinkor, sont suspectées de fraude fiscale en Republika Srpska, l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine. Selon les autorités de l’entité, le groupe aurait réussi à éviter de payer un chiffre total de 5,5 millions d’euros entre 2005 et 2010, en contournant les impôts sur les échanges intérieurs de produits qui ont eu lieu entre les différentes entreprises appartenant au groupe. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous