Plan catastrophe en Bosnie-Herzégovine : bientôt des exercices de protection civile avec l’Otan

| |

Comment réagir en cas d’inondations ou de tremblement de terre ? Les exercices de protection civile, prévus à l’été 2017 dans le canton de Tuzla, doivent réunir 750 participants originaires de 61 pays. Ces exercices sont organisés par l’Otan - ce qui réjouit Sarajevo, mais inquiète Banja Luka.

Par Mersiha Nezić Le canton de Tuzla, dans le nord-est de la Bosnie-Herzégovine, se prépare à accueillir un exercice international de défense civile de l’Otan, à la fin de l’été ou à l’automne 2017. Le but des manœuvres : se préparer à gérer les catastrophes naturelles et l’organisation des secours, explique Samir Huseinbašić, représentant permanent de la Bosnie-Herzégovine à l’Otan et chef du département Défense et protection du ministère bosnien de la Sécurité. « Nous y participons en tant qu’allié et partenaire. L’exercice doit réunir entre 700 et 750 participants en provenance de 61 pays. » « Notre objectif principal est de montrer aux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous