Le Courrier de la Bosnie-Herzégovine

Bosnie : avec l’élection de Nikolić, Milorad Dodik a perdu « son ami Tadić »

| |

L’élection de Tomislav Nikolić à la Présidence de la Serbie n’est pas sans conséquences pour la Bosnie-Herzégovine, principalement pour l’entité de Republika Srpska, où Milorad Dodik avait apporté un soutien personnel et politique appuyé à Boris Tadić. Les relations sont, depuis bien longtemps, glaciales entre le tout-puissant président de l’entité serbe et le chef des « progressistes » serbes.

Par Rodolfo Toè En avril dernier, Milorad Dodik se disait « convaincu » du fait que la Serbie aurait « le potentiel et les capacités pour devenir le pays le plus puissant de la région ». Selon les propres termes du Président de la Republika Srpska, Boris Tadić était « le seul capable de garantir la continuité » dont Belgrade aurait besoin. « Nos deux partis », soulignait-il, à savoir le Parti démocratique (DS) et les Sociaux-démocrates indépendants (SNSD), « ont un accord qu’il n’est pas question de remettre en question : nous soutenons la candidature de Boris Tadić ». Cependant, dimanche soir, Milorad Dodik a dû rectifier le tir. Il a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous