Entre le Kosovo et la Serbie, vers la fin de la guerre des douanes ?

| |

Depuis le 22 mars, aucun camion transportant des « matières dangereuses » — dont le pétrole et ses dérivés – n’a pu pénétrer de Serbie au Kosovo. Conséquences : d’immenses queues aux passages frontaliers et de lourdes pertes financières. Un accord aurait été trouvé sous l’égide de l’Union européenne.

Marko Đurić, le directeur du Bureau pour le Kosovo du gouvernement serbe avait indiqué que la Serbie réfléchissait « à introduire des mesures de réciprocité pour les camions venant du Kosovo, en réponse au blocage des camions serbes à la frontière administrative avec le Kosovo. Nous n’allons pas rester tranquillement à attendre, alors que nos intérêts sont bafoués. Je pense qu’il y a encore place pour un compromis et j’espère que la situation va se débloquer », a-t-il déclaré à la chaîne nationale RTS. Il a demandé aux représentants du Kosovo de mettre fin au blocage et à la communauté internationale de réagir devant l’attitude de Pristina, « qui a dépassé les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous