Grèce : la grande révolte des paysans contre la réforme des retraites

| |

Ils sont venus de Crète ou du Péloponnèse. Depuis vendredi, les agriculteurs grecs font le siège d’Athènes pour protester contre la réforme du régime des retraites imposée au gouvernement Syriza par les créanciers du pays. Manifestations et heurts avec la police se sont poursuivis tout le week-end.

Par Elisa Perrigueur Des tracteurs dans la nuit sur la place Syntagma, des feux de joie, des chants et des drapeaux grecs, des paysans face au MAT, les unités anti-émeutes de la police grecque, devant le ministère de l’Agriculture... Ils étaient plus de 10 000, en grande majortié des agriculteurs mais aussi d’autres syndicalistes, venus de tout le pays, unis par une même colère. Très remontés, les agriculteurs avaient mis en garde dès le début de semaine, annonçant leur arrivée pour plusieurs jours dans la capitale afin de protester contre l’augmentation de leurs cotisations sociales et de leur taux d’imposition — aujourd’hui à 13% — (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous