16 décembre 1989, la révolution roumaine commence...

Il y a vingt-six ans commençait le soulèvement qui allait mettre fin à la dictature communiste de Nicolae Ceauşescu. L’étincelle est venue de Timişoara, la capitale du Banat, avant que le mouvement gagne très vite tout le pays. Le 25 décembre 1989, les époux Ceauşescu étaient fusillés après une parodie de procès. Les médias occidentaux, qui ont largement couvert la révolution roumaine, ont depuis reconnu leur traitement partial. Malgré des débuts difficiles dans l’économie de marché, la Roumanie s’est rapidement adaptée pour rejoindre l’Otan en 2004 puis l’UE en 2007.

Livres : >La mort des Ceausescu : la vérité sur un coup d’Etat communiste > L’aile tatouée >La Roumanie vingt ans après : le chasseur de la Securitate >La Roumanie post 1989 >Faire et vivre le postcommunisme. Les femmes roumaines face à la transition Repères Chronologiques : 1965-1989 : Nicolae Ceauşescu dirige la Roumanie d’une main de fer dans la continuité du régime communiste établi à la sortie de la Seconde Guerre mondiale 16 décembre 1989 : des manifestations éclatent à Timişoara contre le transfert du pasteur protestant Laszlo Tokes. 21 décembre 1989 : le gouvernement organise un rassemblement de masse à Bucarest censé confirmer le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous