Crise politique et malaise social : la Slovénie à l’heure de la rigueur

Miro Cerar, « juriste moralisant », a gagné les élections législatives anticipées du 13 juillet 2014. La Gauche unie a aussi créé la surprise en faisant son entrée au parlement. Ancien « bon élève » des nouveaux membres de l’UE, la Slovénie est officiellement entrée en récession à l’automne 2012, et les mesures d’austérité du gouvernement conservateur du Premier ministre Janez Janša puis de celle qui lui a succédé, Alenka Bratušek, passent de plus en plus mal au sein de la population. Ce petit pays réputé tranquille a connu de violentes manifestations durant tout l’hiver 2013. Aujourd’hui, la population est inquiète.