Vieillissement de la population en Albanie : la situation est alarmante

| |

En 1991, tous juste sortis de 45 années d’isolement, les Albanais étaient pleins d’espoir quant à l’avenir de leur pays. Avec une moyenne d’âge de 28 ans, la plus jeune en Europe, l’essor du pays paraissait inévitable. Un quart de siècle plus tard pourtant, la société vieillit à vue d’oeil et c’est toute l’économie du pays qui pourrait sombrer à brève échéance.

Par Mentor Kikia Après la chute du régime communiste en 1991, l’Albanie était à l’image d’un homme tout juste sorti de prison après y avoir passé 45 ans. Ceux qui voulaient rassurer les Albanais sur l’avenir disaient à l’époque : « Le changement arrive, car vous avez la plus grande richesse de l’Europe, de jeunes gens, de l’énergie humaine ». La moyenne d’âge en Albanie à l’époque était d’environ 28 ans, la moyenne la plus jeune d’Europe. C’était la génération des enfants nés dans les années 70, de parents qui avaient en moyenne cinq enfants. Alors, dans une Europe qui courait à la catastrophe démographique, une société dont l’âge moyen était de 28 ans (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous