Sommet des « Trois mers » : la Chine poursuit sa conquête des Balkans

| |

La Chine poursuit son expansion à l’Est de l’Europe. Lors du sommet de Riga du 5 novembre, qui réunissait seize pays d’Europe centrale et orientale ainsi que le Premier ministre Li Keqiang, de multiples accords ont été signés, notamment dans le domaine des infrastructures. La Serbie devrait ainsi recevoir plus de 700 millions d’euros d’investissements. Par contre, la Macédoine repart bredouille.

Par A.M. " title="Wikipedia" /> Le premier week-end de novembre s’est tenu à Riga, la capitale de la Lettonie, le cinquième Sommet de coopération entre la Chine et les pays d’Europe centrale et orientale (CEEC), plus connue sous le nom d’initiative 16+1, sommet lors duquel a été adoptée la Déclaration de Riga. Seize chefs d’État et de gouvernement y ont réaffirmé leur soutien à une collaboration centrée sur des projets énergétiques et d’infrastructures. L’initiative « Trois mers », qui suppose une coopération régionale autour de l’Adriatique, de la Baltique et de la Mer Noire, a été lancée en novembre 2015 lors du quatrième sommet, dans la ville (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous