Trafic d’organes au Kosovo : le rapport secret du TPIY (1/2)

| |

En 2002 et 2003, les enquêteurs du TPIY ont interrogé huit témoins des déportations de civils serbes et albanais du Kosovo vers l’Albanie et du présumé trafic d’organes de l’UÇK. Ce rapport terrifiant est resté sans suite. Alors que le Tribunal spécial doit bientôt entrer en fonction pour juger ces crimes, le webjournal kosovar Insajderi a décidé de le rendre public.

Par Vehbi Kajtazi En 2002 et 2003, les enquêteurs du Tribunal pénal pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) ont mené une enquête sur les exactions commises par certains membres de l’Armée de libération du Kosovo (UÇK) contre des prisonniers serbes et albanais. Ils ont interrogé huit témoins, une victime et sept anciens combattants de l’UÇK. Ces derniers affirment avoir reçu l’ordre de transporter des prisonniers en Albanie, sans les maltraiter. Ces témoignages ont été regroupés dans un rapport secret que le Tribunal a ensuite transmis à la Task Force chargée d’enquêter sur les révélations du dossier du Conseil de l’Europe (COE). Insajderi a pu obtenir une (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous