La Serbie commémore les 75 ans de la rafle des Juifs de Zrenjanin

| |

Le 18 août 1941, deux péniches pleines à craquer emmenaient les centaines de Juifs de Zrenjanin vers les camps de la mort belgradois de Staro sajmište et Topovske šupe. L’écrivain Ivan Ivanji, dont les parents ont été déportés et tués, se souvient de cet événement qui sombre dans l’oubli. Ces péniches sont-elles si différentes des bateaux de migrants qui font aujourd’hui naufrage en Méditerranée ?

Par Ivan Ivanji Ivan Ivanji est un écrivain juif serbe, né en 1929 à Zrenjanin. Il a été interné à Auschwitz et Buchenwald entre 1944 et 1945. Après la Seconde Guerre mondiale, il publié de nombreux romans en serbe et en allemand et son oeuvre est traduite en plusieurs langues. Il a été le secrétaire général de l’Union des écrivains yougoslaves de 1982 à 1988. Il vit aujourd’hui entre Vienne et Belgrade. " title="© www.znaci.net" /> Le 18 août 2016, à 17h30, sur le pont piéton qui traverse la rivière Bega, dans ma ville natale de Zrenjanin, a eu lieu la commémoration de la rafle des Juifs qui eut lieu en 1941. Ces hommes et ces femmes ont été (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous