Le Courrier de la Serbie

Serbie : le retour des années 1990, une nostalgie néfaste ?

| |

Mode, musique, soirées... Depuis quelques temps, les années 1990 font un retour remarqué sur le devant de la scène en Serbie. Aujourd’hui, rien n’est plus hype que de porter des Air Max en écoutant de la dance 90s. En pleine crise socio-économique, la jeunesse serbe se réfugie dans un passé fantasmé, qui correspond pourtant aux heures sombres du pays. Faut-il s’inquiéter de ce phénomène de société ?

Par Jovana Papović Depuis quelques temps, les journaux serbes submergent leurs lecteurs de chiffres effrayants et de titres accrocheurs qui ne sont pas sans réveiller des souvenirs obscurs : 750.000 chômeurs, 700.000 personnes vivent sous le seuil de pauvreté, la dette dépasse largement les 10 milliards d’euros, l’inflation de 11,5% est la plus haute de la région. Tout ça a un petit goût de déjà vu... Certains vont même jusqu’à dire qu’on se croirait, à s’y méprendre, en 1993, à quelques détails près. Tandis que leurs parents, qui survivent sans salaire depuis plus de 18 mois, réclament leur dû en manifestant devant le Parlement, une grande (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous