Le Courrier de la Serbie

Serbie : Dragoljub « Draža » Mihailović, le chef des tchétniks, ni traître ni héros

| |

Dragoljub Draža Mihailović (1893-1946), chef du mouvement tchetnik pendant la Seconde Guerre mondiale, suscite toujours la polémique. Traître ou héros ? Roland Vasić, auteur de Mihailović entre révolution et restauration, brosse un portrait nuancé de ce colonel brillant et indiscipliné. Entretien.

Propos recueillis par Philippe Bertinchamps CdS : Mihailović, traître ou héros ? R.V. : L’histoire de Mihailović se confond avec celle, contrastée, d’un mouvement qui a été défait. Or, l’histoire a été écrite par les vainqueurs. Plus tard, on la redécouvre et on la réécrit en basculant parfois dans l’excès inverse… L’historiographie titiste s’est employée à glorifier la lutte de libération nationale des Partisans. Les adversaires et extrémistes de tous bords, oustachis et tchetniks, ont été mis dans le même sac. Ensuite, dans les années 1990, on a assisté à un renouveau de la recherche historique qui a parfois cédé le pas à une exploitation (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous