Serbie : comment Pink TV est devenue le média personnel de Vučić

| | |

Pink TV a vu le jour en 1994, pour divertir les masses et surtout servir le régime Milošević. Après la chute du dictateur, la chaîne de Željko Mitrović, rockeur devenu businessman, a réussi sa reconversion en devenant la vitrine de tous les gouvernements qui se sont succédés. Au point que dans la Serbie d’Aleksandar Vučić, Pink fait aujourd’hui la pluie et le beau temps. Décryptage d’un phénomène médiatique symbole des dérives de la transition.

Propos recueillis par Omer Karabeg Cet article est produit en partenariat avec l’Osservatorio Balcani e Caucaso pour le Centre européen pour la liberté de la presse et des médias (ECPMF), cofondé par la Commission européenne. Le contenu de cette publication est l’unique responsabilité du Courrier des Balkans et ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant le point de vue de l’Union européenne.

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous