Médias en Serbie : la remontée dans le classement RSF, un mirage statistique

| |

Dans le classement 2016 de la liberté de la presse publié le 20 avril par Reporters sans frontières, la Serbie fait une étonnante remontée de huit places. Pourtant, la situation n’a jamais été aussi mauvaise pour les médias dans le pays. Comment expliquer une telle absurdité ?

Par Marija Vučić Selon le rapport 2016 de Reporters sans frontières (RSF), la Serbie arrive en 59e position au classement mondial de la liberté de la presse, sur 180 pays. La Serbie a gagné huit places en un an, une simple « amélioration statistique » selon RSF. La grande majorité des journalistes serbes partagent ce point de vue. Pour eux, entre les statistiques et la réalité, il y a une grande différence. Ils estiment même que la situation des médias serbes serait en réalité encore pire. Depuis 2002, RSF examine la situation des médias sur tous les continents et prend pour indicateurs la diversité et l’indépendance des médias, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous