Vreme

Serbie : Après le cyanure, les métaux lourds

| |

Suite aux déversements de résidus dans les rivières Vaser, Viso et
Tisa, les
concentrations de fer, de zinc et de plomb ont augmenté.

Par Jelena Grujic Une vague longue de 70 kilomètres transportant avec elle 20.000 tonnes de boue polluée descend au fil de l’eau de la Tisa depuis le 10 mars. Des résidus se déversent des mines de métaux non ferreux à Baia Borsi au nord de la Roumanie depuis cette date : le barrage du lac d’accumulation a cédé et l’eau a emporté avec elle les métaux lourds. D’après le communiqué de l’Ambassade de Hongrie à Belgrade, depuis le déversement des résidus dans les eaux de la Vaser, Viso et Tisa, les concentrations de fer, de zinc et de plomb ont augmenté. La rivière Viso, à proximité de la ville de Bistra, enregistre une concentration de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous