Roumanie : la chasse aux trésors daces de la mafia serbe

| |

Les lourds bracelets antiques en or des Daces attirent depuis des années les chasseurs de trésors roumains, qui les revendent ensuite aux mafias des Balkans. Enquête sur un vaste réseau de trafiquants allant de l’ancienne Yougoslavie aux États-Unis, en passant par la Suisse.

Par Daniel Guţă Les monts d’Orăştie, dans l’ouest de la Roumanie, ont longtemps regorgé de richesses. Des bracelets en spirale sculptés en or massif sont restés enfouis sous les ruines des forteresses bâties par les Daces. « Ces bijoux sont des créations originales des artisans daces. Ils ont une valeur exceptionnelle non pas à cause de leur or, mais pour la contribution unique que nous apportera leur étude, tant dans la connaissance du domaine des arts, de la religion, que de la civilisation dace dans son ensemble. Ils appartiennent à notre patrimoine culturel et doivent être inclus dans le trésor national », expliquent les archéologues (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous