Mira Furlan : « La doctrine oustachie a commencé à être réhabilitée dès 1991 »

| |

« Aucun homme politique ne s’est sérieusement dissocié de cette politique, nul n’en a le courage, pas plus à droite qu’à gauche. Non seulement le nationalisme croate tolère la doctrine oustachie, mais la doctrine oustachie en fait intrinsèquement partie... » Entretien avec l’actrice Mira Furlan, venue jouer Cassandre à Rijeka.

Propos recueillis par Dragan Grozdanić Après avoir incarné Médée dans la pièce Théâtre Ulysse, en 2000 sur les îles Brioni, Mira Furlan a joué cet été au théâtre national de Rijeka le rôle de Cassandre, dans la pièce éponyme mise en scène par Nada Kokotović. L’ancienne étoile de l’art dramatique yougoslave et croate vit depuis vingt-cinq ans à Los Angeles, où elle a émigré en 1991, avec son fils et son conjoint, le metteur en scène Goran Gajić. Peu encline à s’exprimer dans les médias croates, Mira Furlan évoque pour Novosti ses nouveaux défis professionnels, sa vie aux États-Unis, les concepts de foyer et de patrie, et ses souvenirs de son ancien pays. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous