Minorités en Bosnie-Herzégovine : « Connaissance + Compréhension = Respect »

| |

Pour que la Bosnie-Herzégovine puisse un jour tourner la page de la guerre et devenir un État réellement viable, il est nécessaire que toutes les communautés du pays apprennent à se connaître et à vivre ensemble. Un constat simple mais qui reste utopique, au moins pour le moment. Afin de faire changer les mentalités, l’OSCE a développé un programme éducatif présentant la culture, le patrimoine et les traditions des différentes communautés de Bosnie. Le livret et son Cd-Rom ont été présentés lors d’une conférence le 18 mars 2009 à Sarajevo.

Par Vanessa Pfeiffer La situation dans les écoles bosniennes reste difficile, surtout dans des communes telles que Mostar, où les enfants étudient dans des classes séparées en fonction de leur origine. Et ce malgré les multiples actions entreprises par l’OSCE depuis la fin de la guerre [1]. Léonard Valente, auteur du projet éducatif lancé par l’OSCE et professeur d’histoire à Sarajevo, souhaite donner l’occasion à tous les enfants de Bosnie-Herzégovine de mieux connaître « leur voisin » et de briser les stéréotypes qui existent encore. Dans ce livre, toutes les communautés du pays sont présentées par des chansons, des recettes, des légendes, des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous