Réfugiés : l’Autriche « déporte » les demandeurs d’asile vers la Croatie

| |

Depuis le début de l’été, l’Autriche multiplie les expulsions de demandeurs d’asile vers la Croatie. Une procédure administrative garantie par le règlement Dublin III selon Vienne. Pourtant, ces demandeurs d’asile sont pour la plupart entrés sur le sol autrichien quand le corridor humanitaire de « la Route des Balkans » était ouvert. Une aberration que dénonce la société civile.

Par Chiara Milan Officiellement, le corridor humanitaire qui, du nord de la Grèce conduisait en Autriche et en Allemagne, en passant par la Macédoine, la Serbie, la Croatie et la Slovénie, a fermé en mars 2016, après avoir permis le passage de près de 700 000 migrants et réfugiés depuis septembre 2015. Malgré sa fermeture, la « route des Balkans » continue d’être empruntée chaque jour par des centaines d’hommes, de femmes et d’enfants fuyant la guerre et la pauvreté. Pour rejoindre le nord de l’Europe, tous doivent désormais s’en remettre au bon vouloir de trafiquants sans scrupules. Depuis le début de l’été, même ceux qui ont réussi à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous