Législatives anticipées en Serbie : le mufti Zukorlić à la (re)conquête du Sandžak

| |

La campagne électorale pour les élections du 24 avril bat déjà son plein dans le Sandžak de Novi Pazar. Les frères ennemis Rasim Ljajić et Sulejman Ugljanin seront, comme d’habitude, les deux têtes de liste bosniaques, mais la candidature du controversé mufti Muamer Zukorlić va-t-elle rebattre les cartes ?

Par Amela Bajrović Un nouvel élément est venu bouleverser dernièrement la scène politique déjà très complexe du Sandžak, en pleine campagne électorale, pour les élections parlementaires anticipées : le mufti Muamer Zukorlić a décidé de démissionner de sa fonction religieuse pour se consacrer à la politique. Il devrait être à la tête de la liste de la Communauté démocratique bosniaque du Sandžak. Lors de l’élection présidentielle il y a quatre ans, il avait fait campagne dans son habit de mufti – et obtenu 1,39% des voix –, mais cette fois il a décidé, de se lancer « en civil ». Il estime aujourd’hui que les fonctions religieuses et politiques ne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous