Le Courrier de la Serbie

La bataille de Belgrade : pas de majorité, la séance du Conseil municipal est levée

|

Le Conseil municipal de Belgrade s’est réuni lundi 14 juillet, mais la séance a été levée après la vérification des mandats des 110 nouveaux conseillers. Le SPS a dénoncé l’accord passé avec le DSS et le SRS, mais ne veut pas s’allier avec le LDP. De nouvelles élections sont possibles, si aucune majorité ne peut être formée.

Le 28 mai, le Parti radical serbe (SRS) et le Parti démocratique de Serbie (DSS) avaient signé un accord avec le Parti socialiste de Serbie (SPS). Le radical Aleksandar Vučić devait devenir le nouveau maire de la capitale serbe. La première session du Conseil municipal avait néanmoins été repoussée au 14 juillet. Maintenant alliés au niveau national, les Socialistes dénoncent cet accord, et devraient s’allier avec le Parti démocratique (DS) et le G17 Plus. Cependant, ces trois partis n’ont pas un nombre suffisant de conseillers pour former la majorité. Le soutien du Parti libéral démocratique (LDP) est donc indispensable, mais Ivica Dačić, le chef du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous