Deutsche Welle

Kosovo : le ghetto culturel de l’Europe

| |

Pour les artistes du Kosovo, difficile de s’exporter et de faire connaître leurs œuvres hors des frontières du petit pays. Pris en otage par un régime des visas qui empêche toute circulation, beaucoup d’entre eux n’ont pas la possibilité de voyager et de s’enrichir à l’étranger d’expériences nouvelles. Bienvenue au Kosovo, le « ghetto culturel » de l’Europe.

Traduit par Marie Dhumieres Rrezeart Galica : « European Union Rule of Sex Mission » L’atelier, une simple pièce en sous-sol, se trouve dans une petite rue non loin du centre-ville. La fenêtre ne laisse entrer que peu de lumière, et un ventilateur remue encore et toujours le même air chaud. De grandes affiches, des photos, et des magazines, jonchent le sol. Rrezeart Galica, 31 ans, est graphiste. Il vit et travaille à Pristina, où il est connu pour ses affiches au design épuré mais ornées de messages percutants. Il y met en scène les organisations internationales présentes dans son pays, et les sujets qu’il aborde sont toujours (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous