Albanie : justice, intégration européenne, clientélisme

| |

La réforme de la justice va-t-elle faire tomber le gouvernement d’Edi Rama ? Le Parti socialiste est confronté à une fronde ouverte de son partenaire, le LSI d’Ilir Meta. Cette réforme, qui doit être adoptée avant le 21 juillet, a pourtant peu de chances de remettre en cause le système généralisé de corruption qui mine le pays.

Par Arlind Qori Le Parti socialiste (PS) tient à sa réforme de la justice, qui pourrait bien passer auprès de l’opinion publique, de plus en plus critique envers les autres mesures du gouvernement d’Edi Rama. Depuis déjà plus d’un an, une commission parlementaire est chargée de concevoir les détails du nouveau système judiciaire. Elle compte plusieurs députés du Parti démocratique (PD, opposition), qui exprime depuis le début certaines réserves envers le processus. Des institutions internationales telles que la Commission de Venise jouent aussi un grand rôle dans la mise en pratique de la réforme. Cependant, cette réforme, qui aurait dû (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous