Le Courrier de la Serbie

Festival du film FEST : le cinéma serbe, plateforme critique pour un pays en transition ?

| |

Le 37ème festival FEST, fenêtre sur le cinéma mondial d’art et d’essai en Serbie, s’est clôturé à Belgrade dimanche 1er mars. Cette année, la sélection aura proposé des films de réalisateurs tels Gus Van Sant, Clint Eastwood ou Ron Howard qui prônent un cinéma engagé. Le festival aura mis en avant des productions indépendantes à petit budget, dévoilant les facettes d’une Europe qui s’élargit toujours plus à l’Est.

Par Jovana Papović Le 37ème festival international du film FEST a gratifié le public belgradois de quelques 80 films des quatre coins du monde. Comme chaque année, les productions indépendantes sont venues se joindre aux œuvres des plus grands réalisateurs tels que les frères Cohen, Clint Eastwood, Emir Kusturica, Ron Howard ou encore Gus Van Sant. Les films de l’édition 2009, répartis en six programmes thématiques, ont été regroupés sous le titre « L’Europe en dehors de l’Europe », preuve que le cinéma européen ne cesse de repousser ses frontières. Le festival a mis en avant de jeunes réalisateurs de la région, encourageant ainsi les producteurs (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous