Environnement en Bosnie : sous la neige, les ordures

| |

En Bosnie-Herzégovine, le printemps dévoile un bien triste spectacle. Toute la végétation située sur les bords des cours d’eau est couverte d’une multitude d’ordures dissimulées pendant l’hiver. Une fois la neige fondue, les arbres et buissons se retrouvent pris dans une toile d’araignée de sacs plastiques. Les autorités ne font rien pour changer la situation, et les rares volontés d’actions citoyennes restent lettre morte. Un reportage le long de la Bosna.

Par Basile Perret, en collaboration avec Elma Hadzikadunic La Bosnie-Herzégovine a des atouts touristiques indéniables. Au-delà de l’aspect culturel, le pays est riche en ressources aquatiques, avec ses nombreux lacs et rivières. Ces cours d’eau arrosent une végétation verdoyante omniprésente dans le pays. Les récentes campagnes de publicités pour promouvoir ce secteur montre une nature immaculée, l’eau turquoise de la Neretva traversant Mostar ou encore le magnifique site de Blagaj. Pourtant, loin des splendides sources jaillissant des montagnes bosniennes, les rives de certaines rivières sont victimes d’une pollution particulièrement visible. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous