Le Courrier de la Serbie

Élections en Serbie dimanche, manœuvres et tractations en coulisses

|

Dimanche, la Serbie vote à nouveau, pour des élections législatives cruciales, après une courte campagne dominée par les deux thèmes de l’intégration européenne et du Kosovo. Les sondages annoncent une forte participation, sans qu’une majorité claire ne puisse se dégager. Tour d’horizon des principaux partis, de leurs chances de succès et de leurs possibilités d’alliances. Le même jour, les électeurs doivent aussi renouveler les conseils municipaux ainsi que le Parlement provincial de Voïvodine.

Par Loïc Tregoures La campagne a pris l’allure d’un référendum pour ou contre l’intégration européenne, surtout depuis la signature le 29 avril de l’Accord de stabilisation et d’association entre l’UE et la Serbie. Dans ce paysage politique, il semble néanmoins que le faiseur de rois pourrait être le Parti socialiste de Serbie (SPS) de feu Slobodan Milošević. En effet, bien que son leader Ivica Dačić ait affirmé vouloir discuter en priorité avec le DSS en vue de la formation d’une coalition SRS-DSS-NS-SPS, tout en excluant en outre de soutenir un gouvernement minoritaire, les rumeurs prétendent qu’il ne serait pas impossible que le SPS (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous