Croatie : un nouveau gouvernement d’hommes, corrompus et bigots

| |

Un mois pour le faire, six jours pour le défaire. Jeudi soir, le ministre controversé des Anciens combattants, Mijo Crnoja, a démissionné. Mais il est loin d’être le seul à faire polémique dans ce cabinet dirigé par un inconnu venu du Canada et dominé par les hommes, les corrompus et les catholiques rétrogrades. Avec un ministre de la Culture révisionniste. Le portrait au vitriol d’un gouvernement à droite toute par l’éditorialiste Boris Dežulović.

Par Boris Dežulović Il y a deux mois et demi, le Canada a formé un nouveau gouvernement, et le statut Facebook de la journaliste et blogueuse canadienne Alane Philips est devenu viral. Elle s’y déclarait enchantée que « les Canadiens aient pour la première fois de bonnes raisons d’être fiers, avec même un brin d’autosatisfaction, de leur gouvernement » : « Voilà les faits. Nous avons un ministre de l’environnement et du CHANGEMENT CLIMATIQUE. Nous avons un ministre de l’immigration, de la citoyenneté et des RÉFUGIÉS. Notre Premier ministre est un « geek » féru de science-fiction. Notre ministre de la santé est réellement un docteur. Notre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous