Croatie : une coalition sous la coupe de la puissante Église catholique

| |

La Croatie va virer à droite. Fin décembre, après d’intenses tractations, Most et les conservateurs du HDZ ont finalement annoncé leur accord pour diriger le pays. Depuis, les deux alliés discutent âprement de la composition du gouvernement, qui n’a toujours pas été annoncée. En coulisses, l’Église catholique, très proche de leurs chefs, tire les ficelles.

Par Enis Zebić Politique et religion sont intiment mêlées en Croatie. De haut dignitaires de l’Église catholique croate ont d’ailleurs récemment rappelé que la vie politique des fidèles est un domaine sur lequel l’Église a le devoir de se prononcer. En mars 2015, après avoir fait retirer le buste de Tito de son bureau du Pantovčak, le palais présidentiel, Kolinda Grabar Kitarović avait immédiatement fait bénir la pièce. Le 28 décembre, des antifascistes ont encore manifesté devant l’église des Jésuites dans le centre de Zagreb, où se déroulait la messe de commémoration pour le dirigeant oustachi, allié des nazis, Ante Pavelić. Ante Pavelić, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous