Croatie : fraternité, unité et misère partagée entre Croates et Serbes de Vrbovsko

| |

Les Serbes et les Croates de Vrbovsko vivent depuis toujours en bonne intelligence, même si une plaque rédigée en alphabet cyrillique a récemment été brisée. Ce ne sont pourtant pas les divisions ethniques qui menacent la communauté, mais la faillite des entreprises publiques, l’abandon de l’État et l’exode massif. Reportage dans le Gorski Kotar, aux confins de la Croatie et de la Slovénie.

Par Dragan Grozdanić Le brouillard bas et le grésil annoncent le début de l’hiver dans le Gorski Kotar. Les choux et les navets sont en saumure, on peut maintenant tuer le cochon. Les rues de Vrbovsko sont vides, l’humidité s’infiltre dans l’asphalte et jusque dans les os. Dans les forêts, les animaux se sont réfugiés dans leur nid ou leur grotte. Le silence règne. Selon les recensements de 2001 et 2011, la commune de Vrbovsko, avec ses 62 hameaux, compte 5 076 habitants, dont au moins 36% de nationalité serbe. Si l’article 6 du statut de Vrbovsko ne mentionne pas les Serbes comme « minorité nationale », il leur donne des droits en tant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous