Les musulmans de Croatie s’émancipent de la tutelle de Sarajevo

| |

Selon les nouveaux statuts adoptés par les représentants des musulmans de Croatie, la Communauté islamique de Zagreb n’est plus sous l’autorité directe du Reisu-l-ulema de Sarajevo, Husein Kavazović. Une fragmentation de plus au sein de l’Islam des Balkans, en pleine recomposition depuis l’éclatement de la Yougoslavie.

Par Suzana Mijatović Le 29 novembre dernier, le Parlement croate, le Sabor, a voté l’adoption de nouveaux statuts pour la Communauté islamique de Croatie. Et pour la première fois depuis l’éclatement de la Yougoslavie, ces dispositions éloignent les musulmans de ce pays de l’autorité du Reisu-l-ulema de Sarajevo, Husein ef. Kavazović. La Communauté islamique de Sarajevo n’a pas réagi à cette décision. Il est pourtant de plus en plus évident que les représentants des musulmans de Croatie prennent progressivement leurs distances avec les muftis bosniens. Ce document ne mentionne absolument pas que la Communauté islamique croate fasse partie des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous