Cinéma en Bosnie : une renaissance culturelle à Stolac

| |

Le premier festival du court métrage a été organisé cet été à Stolac, petite ville en Herzégovine, symbole de la division croato-boaniaque. Une occasion de commencer à rétablir des liens entre les habitants, brisés depuis longtemps, et de créer une activité culturelle... La complète réussite de cette première édition a marqué l’été 2007 sur les bords de la Bregava.

Par Mariama Cottrant C’était « Jour de fête » au village, une ambiance digne du film de Jacques Tati régnait vendredi 6 juillet, jour d’ouverture du tout premier festival du court métrage de Stolac. Sur la petite place du Basta Gradske Kafane, accompagnées par les trompettes de la fanfare municipale, une petite foule s’est assemblée devant l’estrade et le grand écran installés pour l’occasion. Les cafés étaient bondés, le soleil était aussi au rendez-vous, quand petits et grands, endimanchés, se sont tus afin d’écouter le discours d’ouverture de Jasmila Zbanic, réalisatrice du film ’Grbavica’ (’Sarajevo Mon Amour’). A la tombée de la nuit, les projections (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous