Bosnie-Herzégovine : progrès en vue pour les Rroms de Republika Srpska ?

| |

Bien que la situation économique, politique et sociale des Rroms de Republika Srpska soit pour le moins délicate, on observe les signes de quelques améliorations dans l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine. Des associations rroms ont été créées depuis la fin de la guerre et certaines institutions de l’entité tentent aujourd’hui de promouvoir l’éducation des populations rroms et de régler la question du logement. La ville de Banja Luka a également été distinguée par un prix de la campagne Dosta !, du Conseil de l’Europe.

En marge de la vie sociale et politique de Bosnie-Herzégovine, les Rroms ne sont pas en mesure de résoudre leurs problèmes de logement, d’emploi, de protection sociale, d’éducation, d’application des lois sur la propriété, ni les nombreux obstacles administratifs dans chacun de ces secteurs. Toutefois, ces dernières années, on constate un léger progrès en Republika Srpska. En novembre 2007, Dragoljub Davidović, maire de Banja Luka, a ainsi reçu à Strasbourg le premier prix pour la promotion des droits des minorités nationales, lors de la cérémonie d’honneur du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe, grâce à son projet sur les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous