Bosnie-Herzégovine : McDonald’s va-t-il manger tout cru les ćevapi ?

| |

Le premier restaurant McDonald’s a ouvert ses portes mercredi 20 juillet à Sarajevo, dans l’avenue Maršala Tita. Une révolution : la Bosnie était l’un des trois derniers pays européens où le géant américain n’était pas encore installé. Pour les vendeurs de ćevapi et de burek, pas d’inquiétude pour le moment. Mais chez les jeunes, deux clans s’opposent : ceux qui dénoncent l’invasion occidentale et ceux qui se réjouissent à l’idée de profiter de l’« American way of life ».

Par Rodolpho Toé Après la Serbie et la Croatie, qui ont cédé aux avances du géant américain ces dernières années, c’est au tour de la Bosnie-Herzégovine de lui ouvrir ses portes. Dès juillet, la chaîne aura son premier restaurant à Sarajevo, au 36 rue Maršala Tita, tout un symbole... L’Albanie et le Monténégro [1] sont désormais les deux seuls pays européens où McDonald’s n’est pas encore présent. La campagne publicitaire a été lancée à la veille de l’été pour attirer l’attention des habitants, mais aussi des touristes qui arrivent pour visiter la ville. Les rues du centre, les jardins de la place Izetbegović, rue Koševo, et la rue qui borde le Miljačka se (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous