Le Courrier des Balkans

Bosnie-Herzégovine : l’espoir ténu d’un changement en Republika Srpska

| |

Le pouvoir de Milorad Dodik va-t-il vaciller ? Le maître tout-puissant de l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine doit faire face aux frustrations sociales qui s’accumulent, et il a été discrètement lâché par Belgrade... Décidé à jouer son va-tout, il relance les provocations sur l’indépendance de la Republika Srpska et invoque l’aide de la « grande Russie ».

Par Philippe Bertinchamps et Jean-Arnault Dérens C’est un groupe « folklorique » dont l’arrivée n’est pas passée inaperçue. 150 cosaques russes sont arrivés le week-end dernier en Republika Srpska (RS), l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine, une semaine avant les élections générales de dimanche, théoriquement pour participer à des cérémonies commémoratives célébrant l’alliance russo-serbe lors de la Première Guerre mondiale. Cette année, la surprise pourrait venir de l’entité serbe, où le système de pouvoir absolu établi par Milorad Dodik depuis 2006 semble vaciller. Les sondages donnent l’avantage à la coalition conduite par le Parti démocratique serbe (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous